Gaëlle Buswel

Biography

Plongez dans l’univers de Gaelle Buswel

Auteur-compositeur-interprète et guitariste de Paris, France,

2016 : prix Révélation Française de Cognac Blues Passions et  prix National France Blues pour représenter la France au niveau Européen en 2017.

2015 : prix All That Jazz et prix Coup de Coeur 2015 au Cahors Blues Festival

GAËLLE BUSWEL, une artiste atypique qui ne laisse pas indifférent. Une voix à faire frissonner les entrailles qui déclenche frissons et chair de poule en série. D’une générosité et d’un naturel absolu, cette jeune femme au sourire ravageur est une bête de scène avec une solide expérience du live. Plus de 500 concerts en Europe et 2 tournées en Amérique du Nord à la sortie de son 2ème album « Black to Blue » (Nov. 2014). Un nouvel opus « New day’s Waiting » sortira le 31 mars 2017.

Pas étonnant que la jeune artiste se soit tournée dès son plus jeune âge vers la musique des « seventies » aux voix rauques… Quand Led Zeppelin rencontre Joe Cocker et Queen au pied de son berceau et que, de l’autre côté, Neil Young et Janis Joplin se disputent les biberons, cela donne un mélange d’inspirations complémentaires. Adolescente, elle plongera en immersion au coeur du blues en découvrant les albums de Bonnie Raitt et Jonny Lang.

La scène, Gaëlle la connaît bien. Depuis ses 13 ans, elle enchaîne les concerts, notamment avec le groupe Cam On et parcourt la France, la Belgique et l’Angleterre.

GE_Buswe3e_0358 en tant q copie

Sa base de fans se développe rapidement après une vidéo qui circule sur un cover inattendu de Tina Turner. Elle part plusieurs mois jouer ses compositions en solo avec sa guitare à Londres et se fixe le défi de faire chanter les gens dans le métro, pour montrer à quel point la musique peut créer un échange entre les gens. De retour en France, ses fans la mettent au défi de faire de même dans le métro parisien.

Le résultat est surprenant. On la sollicite alors pour donner des concerts dans des centres de détentions et des hôpitaux pour enfants. Elle est comparée à Joan Baez et Melissa Etheridge. Des expériences qui révèleront une écriture authentique dans ces futures chansons. Chez Gaëlle, Pas question d’artifices. Elle se démène sur tous les fronts et se lance en solo, en autoproduction.

Elle écrit et compose la plupart de ses chansons. Le résultat est prometteur avec la sortie de son 1er album « Yesterday’s Shadow » en 2012, en collaboration avec Neal Black, un album acoustique aux couleurs blues folk qui attire un public sensible à son univers original et authentique. Le titre éponyme sera classé n°1 aux Etats-Unis sur le site Concert Blogger, et sera diffusé sur W9 en France et sur de nombreuses radios étrangères et nationales, notamment TSF Jazz.

Son 2eme album « Black to Blue » sorti en novembre 2014 dans les bacs et produit avec l’aide de ses fans, attire un nouveau public, et l’Amérique du Nord lui ouvre les bras. Elle est invitée sur le JT de 20h à Saint Pierre et Miquelon diffusé également sur le Canada, réalise son 1er live sur la radio WFDU FM à New York et est sélectionnée « Artiste du Mois » par le magazine Américain Concert Blogger. Un album avec lequel elle tournera à travers le monde pendant 2 ans et demi.

Eté 2015 elle part explorer les Etats-Unis pendant 45 jours avec sa guitare et se laisser guider au fil des rencontres. Un retour aux sources, aux bases essentielles de la musique. Une rencontre inattendue en particulier à Austin, Texas, changera sa vie en 48h lors d’une jam, celle de David un musicien qui lui offrira une de ses chansons « No One Else », une chanson qu’il chante depuis 20 ans dans la rue. Une promesse, enregistrer cette chanson avec lui et c’est chose faite fin 2015. Cette rencontre déclenchera l’écriture du 3ème album de Gaëlle Buswel « New Day’s Waiting » qui sortira le 31 mars 2017. Un album enregistré en analogique entre la France et le Texas dans lequel elle gardera la version du duo d’origine enregistrée avec David.

Gaëlle Buswel est à l’affiche de nombreux événements musicaux et festivals tels que : Le Festival d’Ete de Quebec (Canada), , le Tahiti Blues festival,  ouvre pour des artistes tels que : UB 40, Louis Bertignac, James Hunter Six, Elliot Murphy… le Lounge music festival avec Cherie fm, La Nuit de la Guitare, Le Grand’Angle, Le Cabaret Sauvage, le Divan du Monde, , le new morning, Musik à Manosque avec Les Tambours du Bronx devant plus de 10 500 personnes, en Angleterre, en Allemagne… Elle joue pour la série Vampires Diaries lors de la venue des acteurs en France et assure la première partie de Tyler Hilton de la série « Les Frères Scott » et Darren Criss de la série « Glee ». Elle se produit en Pologne et au Canada. En 2017 elle joue pour la 1ère fois en Arizona, et joue en Europe en 1ères parties de Beth Hart,  Mathieu Chedid, Vintage Trouble, ZZ Top

A peine rentrée de sa tournée au Japon en sept 2017, Gaelle Buswel ouvre pour toute la tournée française de Jonny Lang, un de ces artistes de références, où ils joueront entre autre à guichet fermé à la Cigale.  Elle reçoit un accueil remarquable du public qui lui offrira des standings ovations chaque soir de la tournée. avec un public toujours aussi comblé par son énergie débordante mêlée d’une intense émotion.

C’est donc aujourd’hui ses propres titres et son univers musical coloré par ses influences Américaines de blues rock, folk et rock 70’s mais bien ancré dans son époque, que Gaëlle Buswel partage avec son public. Des textes qui vous touchent en plein coeur, des mélodies qui vous saisissent et vous transportent. Sa capacité à traduire sa vision du monde en musique fait d’elle une artiste complète, sincère, unique.

Une artiste authentique suivie de très près par des milliers de fans venant des 4 coins du monde passionnés par sa musique aux couleurs américaines.

Gaëlle vue par Neal Black
« GAELLE BUSWEL a une voix qui a touché mon coeur et mon âme la première fois que je l’ai entendue. Elle est à la fois sublime et profonde, rauque à souhait, mystérieuse et fascinante. Travailler avec Gaëlle a été un plaisir car elle a un véritable talent naturel à faire ce pour quoi elle est manifestement faite. »
NEAL BLACK / Dixiefrog Recording Artist

Music : Americana

Singer, Songwriter, and Guitarist, from Paris,France

Awards :

2016 :  « french revelation 2016″ at Cognac Blues Passion » and 1st prize from the National French Blues Challenge to represent the France at the European Blues Union Challenge in 2017

2015  : Revelation 2015 at the Cahors Blues Festival, France, Gaëlle was awarded 2 highly coveted prizes at the Cahors Blues Festival: the “Coup de Coeur” (Public’s Choice) as well as the prize “All That Jazz”.

« The Album is a mix of Roots , Folk Music with a touch of Pop , that is powered by her Smoky Soulful Vocals and her hard driving ,percussive Rhythm Guitar . .. « 

GAËLLE BUSWEL,  is a unique artist who leaves no one indifferent. Her exceptional voice will move you as it reaches straight for your soul. Her generosity of spirit, her spontaneity and her dazzling smile are irresistible. A prodigious performer, she has already more than 500 concerts across Europe under her belt as well as 2 North American tours.

In listening to her music, it is not surprising to learn that right from the very start this artist was drawn to folk rock and blues rock sung by husky-voiced singers. When you have the music of Led Zeppelin, Joe Cocker and Queen all playing in the nursery, with Neil Young and Janis Joplin for your childhood lullabies, you are bound to be drawn towards this fantastic mixture of complementary musical influences. As a teenager, she immersed herself completely in blues music, delving into the albums of Bonnie Raitt and Jonny Lang.

Starting from the age of 13, Gaëlle has been giving concerts throughout France, Belgium and England. Her fan base took off with the posting of a video of her covering a Tina Turner song. Leaving for London where she would spend several months playing solo and challenging herself to play at times in the Underground, Gaëlle is proof that music is indeed a way to bring people together. She would do this again in the Paris Metro, the unexpected result of which was being invited to perform in detention centers and children’s hospitals. These different experiences have all contributed to her evolution as a songwriter. It is at this time that people begin to compare her to artists such as Joan Baez and Melissa Etheridge.

Gaëlle composes most of her own material. The first songs were promising enough to lead to her first album, the acoustic folk rock “Yesterday’s Shadow”, recorded with the collaboration of Neil Black and released in 2012. Her second album, “Black to Blue”, released in November 2014 brought with it an ever-widening audience and 4 music awards. North America also welcomed her. She gave her first live radio on WFDU FM New York and was selected as “Artist of the Month” by the American webzine Concert Blogger. “Black to Blue” would keep her on tour around the world for over 2 and half years.

In the summer of 2015 Gaëlle packed up her guitar and embarked upon a 45-day journey across the United States. This voyage was to be a pivotal moment for her, an exploration of the homeland to the music that she has found so influential. From this personal adventure, one particular encounter stands out. While jamming with other musicians in Austin, Texas, Gaëlle would meet David, a homeless musician who has been playing music while living on the streets for the past 20 years. He would give her one of his songs, “No One Else” and in return she promised to find a way to return, find him, and record the song together. Several months later, Gaëlle did indeed return to Texas to make good on her promise; finding David and recording the song. This one exceptional meeting would be the starting point for the writing of her 3rd album, “New Day’s Waiting’ which is to be released in 2017. This album, recorded in analog on both sides of the Atlantic comprises the additional track of the original recording of David’s song.

Gaëlle Buswel is showing in many musical events and festivals such as:  Le Festival d’Ete in Quebec (Canada), the New Morning club in Paris. She recently opened for : UB 40 and has also opened for: Louis Bertignac, James Hunter Six, Elliot Murphy, Mountain Men… not to mention the Lounge music festival hosted by Cherie FM, the Festival Blues in Féminin, La Nuit de la Guitare, Le Grand’Angle, Le Cabaret Sauvage, le Divan du Monde, Musik à Manosque with Les Tambours du Bronx in front of of over 10,000 people, as well as other shows in England, Germany, Poland and Belgium. She performed for the production of the American television series “Vampire Diaries” when the actors paid a visit to France and she also opened for “One Tree Hill” star Tyler Hilton and Darren Criss for « Glee »

Today, it is with her own songs and her own musical world – a place colored by American blues rock, folk and ‘70’s rock but clearly of it’s own time – that Gaëlle Buswel brings us as she stands before her audience. There are lyrics that will touch your heart, melodies that grab a hold and take you elsewhere. Her unique ability to convey her own vision of things through her music makes her a complete and authentic artist followed very closely by thousands of fans from the four corners of the earth.

Gaelle by Neal Black
GAELLE BUSWEL has a voice that hit my Heart and Soul the first time I heard it !! It was both Dirty and Beautiful at the same time ,,, very Smoky , Mysterious and captivating ,, it was a pleasure for me to work with Gaelle Buswel because has such a great natural feeling about what she obviously loves to do !!!
NEAL BLACK / Dixiefrog Recording Artist